Qui sommes-nous?

Le blog Leden – Patrimoine et Numérique édite les comptes rendus de visites de musées innovants dans le domaine du numérique, et des manifestations et séminaires traitant du numérique dans le monde culturel.

Le but de ce blog est de rendre visible ces comptes rendus pour partager les innovations réalisées dans le domaine de la numérisation du patrimoine culturel et scientifique.

Les auteurs de ce blog sont Audrey Defretin, Jean-Pierre Dalbéra (Mucem) et Aline Guichardon.

Le LEDEN a signé une Convention de partenariat avec la Mission Recherche et Technologie du ministère de la Culture pour le développement d’un centre de recherche sur la diffusion et la valorisation scientifique et culturelle sur supports numériques.

La numérisation des données scientifiques, culturelles et patrimoniales et leur organisation au sein de systèmes interactifs complexes et accessibles constituent un enjeu majeur du développement des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication et un outil indispensable de transmission. Les recherches ergonomiques, sémantiques, esthétiques de représentation et de médiation numériques ouvrent un champ d’investigation essentiel à la mise en œuvre de productions éditoriales innovantes qui répondent à ce défi. C’est sur ces bases que le LEDEN développe ses actions.

———————————————————————–

Institutions culturelles et technologies numériques:
Les technologies numériques sont devenues incontournables pour les musées car elles multiplient les possibilités de conservation, de diffusion et de sensibilisation du public à ce patrimoine spécifique. Les modes de communication à distance et en temps réel entre individus ont été transformés grâce aux visioconférences en ligne, aux forum de discussions, aux blogs, aux sites communautaires ou d’échanges de photographies et de vidéos. Désormais les nouveaux sites web de médias permettent grâce au téléchargement de podcasts, d’écouter ou de visionner leurs émissions sur terminaux mobiles (Téléphone, PDA, lecteur MP3) n’importe où et à n’importe quel moment. Certaines institutions, surtout dans les pays anglo-saxons mettent depuis deux ou trois ans, des contenus en ligne téléchargeables.

De manière générale, les technologies tentent de faciliter la compréhension des sujets traités: installations interactives, systèmes immersifs, simulations 3D. Des puces RFID permettent la personnalisation d’un parcours et la conservation des données acquise pendant la visite que l’on retrouve en ligne. De plus, les musées doivent rester attractifs pour intéresser le public, l’étonner et le fidéliser en lui proposant des services d’un niveau très professionnel (utilisation de la HD et de connexion en fibre optique) pour faire face à la concurrence des médias et des industries culturelles. Dans cette perspective, les systèmes informatiques devront être de plus en plus invisibles (écrans sans claviers ni souris).

Partager cette page sur mikiwi

Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Audrey Defretin et plus de 8 millions de professionnels

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s