Inauguration du portail Proxima Mobile

La première phase du projet Proxima Mobile a été inauguré jeudi 18 février 2010 à la Géode. Ce projet lancé par Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’État chargée de la Prospective et du Développement de l’économie numérique est le premier portail de services d’intérêt général gratuits et accessibles depuis les téléphones mobiles. Initiative unique en Europe, ce portail est coordonné par la Délégation aux usages de l’Internet.
À l’ouverture du portail Proxima Mobile, 24 applications sont disponibles (voir documents ci-joints) dans des domaines aussi divers que le droit, la culture, l’éducation, l’emploi, la consommation, le handicap, la santé, les seniors, la vie locale, le tourisme, le développement durable, et les services à la personne.
La totalité des 68 applications d’intérêt général subventionnées par l’appel à projets Proxima Mobile seront disponibles dans le courant de l’année 2010.

voir www.proximamobile.fr

Parmi ces nombreuses applications on trouve des services dédiés à la culture. De grands noms tel que le Louvre, le Grand Palais sont déjà en téléchargement sur Itunes Store.

CultureClic propose de découvrir 500 tableaux, photos et gravures géolocalisés en majorité sur Paris, mais aussi sur Bordeaux, Lyon et Marseille .
Disponible sur Iphone 3GS et bientôt sur Android.
L’application innovante de réalité augmentée permet à l’utilisateur de découvrir de nombreux lieux patrimoniaux tels qu’ils étaient à l’époque, comme l’ancien Louvre, la construction du Pont Neuf…
Sont disponibles aussi sur carte ou réalité augmentée, 1 300 musées français géolocalisés, avec leurs informations pratiques (horaires, tarifs, billets…). L’utilisateur peut également accéder à une offre culturel de proximité mise à jour chaque semaine (plus de 600 événements culturels en France extraits de l’agenda du Portail de la Culture (culture.fr )).

 

Pour en savoir plus www.cultureclic.fr

Retrouvez CultureClic sur les réseaux sociaux

http://twitter.com/cclic
http://www.facebook.com/pages/CultureClic/167664930996

 

L’application Culture Clic a été réalisée par la société I-Marginal

Publicités
Publié dans Evènements | Tagué , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

TerraNumerica : visite augmentée sur mobile du patrimoine culturel dans la ville

Dans le cadre de l’évènement de clôture du projet TerraNumerica qui a eu lieu le 14 janvier 2010 à la Bellevilloise, le Leden a présenté une vidéo de démonstration sur la mezzanine « Pôle Usages »
http://digitallyours.fr/levenement-terra-numerica/1/
http://www.capdigital.com/terranumerica/

© LEDEN – images 3D MRT/MCC – Alban-Brice Pimpaud

Visite augmentée sur mobile du patrimoine culturel dans la ville

L’apport de la 3D pour la valorisation du Patrimoine:
– 3D et mobilité pour une visite culturelle augmentée
– La 3D comme outil d’observation, d’interprétation et de transmission du patrimoine culturel
– La 3D pour la numérisation et la conservation du patrimoine
– La 3D pour une contextualisation immersive du visiteur

Cette simulation présente un scénario d’usage d’un dispositif mobile d’aide à la visite dans la ville, intégrant la technologie 3D temps réel, couplée à la réalité augmentée.Ce dispositif mobile est appuyé par la présence d’un panneau tactile à l’entrée du site culturel, permettant un apport supplémentaire d’informations contextuelles pour le visiteur ainsi que la possibilité notamment pour les touristes étrangers de télécharger par Wifi la visite 3D en réalité augmentée sans subir un surcoût du à l’utilisation de la 3G.

Dans le cadre du parcours qui lui est proposé, le visiteur effectue une visite découverte du site historique du grand amphithéâtre appelé traditionnellement « les arènes de Lutèce », dont il ne reste aujourd’hui que quelques vestiges. La restitution 3D permet dans ce cas au visiteur de se représenter l’édifice tel qu’il était à l’époque gallo-romaine. Le système de réalité augmentée sur mobile donne la possibilité au visiteur d’ouvrir une sorte de fenêtre sur le passé et d’accéder à une visualisation du monument en images de synthèse, en temps réel et géolocalisée. L’innovation réside dans la mise en œuvre d’une technologie de visualisation en 3D temps réel en réalité augmentée sur un téléphone mobile personnel.

© LEDEN – images 3D MRT/MCC – Alban-Brice Pimpaud

Les mobiles utilisés aujourd’hui par les usagers n’ont pas la capacité de proposer une telle application. Seuls des dispositifs semi-mobiles, des bornes fixes ou des consoles informatiques portables proposent ce type d’expérience.
La valeur ajoutée en terme d’usage se trouve dans la possibilité d’obtenir sur un outil de consommation courante une consultation augmentée, contextualisée et géolocalisée.

Crédits bande démo LEDEN:
Direction scientifique LEDEN: Ghislaine Azémard
Scénario: Aline Guichardon, Audrey Defretin, Renan Mouren
Réalisation – montage: Renan Mouren
Direction aristique, compositing: Teddy Pécourt
Rendu vidéo 3D: Michael Baratian, virtual création.
Filippo Vancini
Images 3D: Alban Brice Pimpaud dans le cadre du projet Paris Ville Antique, Mission Recherche et Technologie du ministère de la Culture.

Nous remercions tout particulièrement Christophe Dessaux et Martine Tayeb de la mission de la Recherche et de la Technologie du ministère de la Culture pour avoir mis à notre disposition les modèles 3D des arènes de Lutèce.

http://www.culture.gouv.fr/culture/arcnat/paris/

Publié dans Expérimentations | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 commentaires

Innovations numériques dans les institutions culturelles, interview de Jean-Pierre Dalbera

Les micros du LEDEN

« Innovations numériques dans les institutions culturelles », interview de Jean-Pierre Dalbéra, ministère de la culture et de la communication / direction des musées de France et musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée : MuCEM

Publié dans Interviews "Les micros du LEDEN" | Tagué , , , , , , | 1 commentaire

La bibliothèque numérique mondiale est en ligne

Le site de la Bibliothèque numérique mondiale de l’UNESCO a été lancé officiellement hier, mardi 21 avril 2009. Ce projet datant de 2005, permet au public d’accéder gratuitement aux trésors des grandes bibliothèques internationales. Le site compte près de 1200 objets référencés.
On accède aux documents depuis une interface, claire, qui propose plusieurs systèmes de navigation. On peut décider de consulter les références par pays, de choisir de filtrer l’information selon le lieu, la période, le thème, le type d’élément (livres, manuscrits, revues, cartes…), l’institution ou bien en se servant directement du moteur de recherche. Un filtre chronologique peut également être appliqué en bas de l’écran, agissant directement sur les icônes présentées sur la planisphère. L’intégralité du contenu du site est accessible en 7 langues.

bnm_home1

Des pièces exceptionnelles sont ainsi à la portée de tous comme le « Dit de Genji », un joyau de la littérature Japonaise du XIe siècle considéré comme l’un des romans les plus ancien du monde, des recueils de travaux de recherche archéologique menés en Egypte pendant l’expédition de l’armée française entre 1821 et 1829, provenant de la Bibliothèque d’Alexandrie ou encore la première carte mentionnant l’Amérique datant de 1507. On peut ainsi zoomer sur les manuscrits, les cartes et apprécier des détails qui seraient hors de portés lors d’une exposition publique par exemple.
Le travail de collecte, de numérisation et de traitement de ces documents représente une avancée très importante en matière de conservation et de diffusion du patrimoine culturel mondial. la généralisation de ce type d’initiatives permettrait de préserver des millions de documents de la destruction et de permettre au public de découvrir ces richesses souvent difficiles à consulter car trop fragiles. La BNM permet également aux internautes de voyager dans le patrimoine culturel de chaque pays, de découvrir des cultures, de s’enrichir, de s’émerveiller.
L’ambition de la BNM est de rassembler une soixantaine de pays partenaires d’ici la fin 2009 qui viendraient s’ajouter aux 19  déjà présents à l’ouverture.
http://www.wdl.org/fr/

Publié dans Web | Laisser un commentaire

Lutèce reconstituée en 3D

Emission des Racines et des Ailes, France 3, extrait du site A-B. Pimpaud

Emission des Racines et des Ailes, France 3, extrait du site A-B. Pimpaud

Aujourd’hui s’ouvre la nouvelle exposition de la crypte archéologique du parvis de Notre-Dame: « Les grands monuments de Lutèce, premier projet urbain de Paris« .
Les visiteurs sont invités à découvrir et explorer les monuments emblématiques de Lutèce: le forum, les thermes, l’amphitéâtre… Un travail long et documenté réalisé par des spécialistes, chercheurs, archéologues et infographistes 3D a permis aujourd’hui de restituer ces monuments disparus en 3 dimensions. Les visiteurs peuvent ainsi comparer la ville antique et la capitale contemporaine et prendre conscience de l’héritage laissé.

Un reportage est consacré à cette exposition, mercredi 21 janvier 2009 dans le magasine des Racines et des Ailes sur France 3.

site internet des racines et des ailes

Vidéo de présentation de l’exposition

voir le site d’archéo 3D, réalisation Alban-Brice Pimpaud

Publié dans Restitution 3D | Tagué , , , | 2 commentaires

14 chefs d’oeuvres du Prado, à la loupe dans Google Earth

extrait du tableau la descente de croix de van der Weyden

extrait du tableau la descente de croix de van der Weyden

Google  en association avec le musée du Prado proposent aux  internautes, depuis le 13 janvier 2009, de découvrir ou de redécouvrir en très haute résolution 14 chefs d’œuvres issus des collections permanentes du musée. Aussi, les visiteurs virtuels peuvent observer de près et passer à la loupe, le jardin des Délices de Bosh, les Ménines de Velasquez, les Trois Grâces de Rubens, La descente de croix de van der Weyden…
Le virtuel propose ici une alternative à la consultation des œuvres en salle. A cause de la foule, des cordons de sécurité, de la petitesse de certaines toiles, il est quasiment impossible de contempler en détail une toile de maître. C’est aujourd’hui possible au musée du Prado, il suffit d’entrer « Prado, Madrid » sur Google Earth, de cliquer ensuite sur l’icône « Obras maestras » et confortablement installer chez soi, on peut passer des heures à apprécier la finesse des détails de chaque toile.
C’est un véritable voyage au cœur du tableau avec une résolution de 14 000 mégapixels. Ce projet montre bien les potentialités qu’offre le numérique et Internet en matière de diffusion de l’art.

Publié dans Visites virtuelles | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

L’innovation dans la culture aux mardis de l’innovation

kheops-3d

Le prochain rendez-vous des mardis de l’innovation aura lieu le 13 janvier 2009 au Cnam de 18h15 à 21h et trairera de « l’innovation dans la culture, l’apport des NTICI« .
Cette séance sera introduite par Jean-Pierre Dalbera, qui a été Chef de la Mission de la Recherche et la Technologie du Ministère de la Culture pendant 15 ans. Il a piloté le plan national de numérisation du patrimoine culturel. Il participe à de nombreux projets internationaux sur les NTICI et leurs applications dans la culture et est aujourd’hui Conseiller Recherche et Technologie pour le futur grand Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée  (MuCEM)qui ouvrira en 2011.
Interviendront également Ghislaine Azémard, professeure à l’Université Paris VIII, responsable du Master « Création et Edition Numériques » et cofondatrice du prix Möbius international des multimédias, Louis-Michel Désert, Directeur de la société « C’est nettement mieux » (Agence de création web à qui l’on doit notamment les innovations du site web du grand Versailles numérique), Philippe Fabry, expert multi-media à ODIT-France (Ministère du tourisme) et Emmanuel Guerriero, directeur associé de la société Emissive (spécialisée dans la création d’applications 3D temps réel).
Le monde de la culture, du patrimoine, des arts, de la création est interpellé à la fois par les progrès considérables des nouvelles technologies de l’information, de la communication et de l’intelligence (NTICI) et par l’évolution des attentes de la société dans sa relation à l’art et à la culture.

De multiples possibilités s’offrent, allant des visites virtuelles sur le Web à la modélisation 3D de monuments disparus, en passant par bien d’autres opportunités de maillage créatif des technologies les plus avancées avec l’art et la culture.

article tiré du site des mardis de l’innovation

Publié dans Séminaires | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire