La bibliothèque numérique mondiale est en ligne

Le site de la Bibliothèque numérique mondiale de l’UNESCO a été lancé officiellement hier, mardi 21 avril 2009. Ce projet datant de 2005, permet au public d’accéder gratuitement aux trésors des grandes bibliothèques internationales. Le site compte près de 1200 objets référencés.
On accède aux documents depuis une interface, claire, qui propose plusieurs systèmes de navigation. On peut décider de consulter les références par pays, de choisir de filtrer l’information selon le lieu, la période, le thème, le type d’élément (livres, manuscrits, revues, cartes…), l’institution ou bien en se servant directement du moteur de recherche. Un filtre chronologique peut également être appliqué en bas de l’écran, agissant directement sur les icônes présentées sur la planisphère. L’intégralité du contenu du site est accessible en 7 langues.

bnm_home1

Des pièces exceptionnelles sont ainsi à la portée de tous comme le « Dit de Genji », un joyau de la littérature Japonaise du XIe siècle considéré comme l’un des romans les plus ancien du monde, des recueils de travaux de recherche archéologique menés en Egypte pendant l’expédition de l’armée française entre 1821 et 1829, provenant de la Bibliothèque d’Alexandrie ou encore la première carte mentionnant l’Amérique datant de 1507. On peut ainsi zoomer sur les manuscrits, les cartes et apprécier des détails qui seraient hors de portés lors d’une exposition publique par exemple.
Le travail de collecte, de numérisation et de traitement de ces documents représente une avancée très importante en matière de conservation et de diffusion du patrimoine culturel mondial. la généralisation de ce type d’initiatives permettrait de préserver des millions de documents de la destruction et de permettre au public de découvrir ces richesses souvent difficiles à consulter car trop fragiles. La BNM permet également aux internautes de voyager dans le patrimoine culturel de chaque pays, de découvrir des cultures, de s’enrichir, de s’émerveiller.
L’ambition de la BNM est de rassembler une soixantaine de pays partenaires d’ici la fin 2009 qui viendraient s’ajouter aux 19  déjà présents à l’ouverture.
http://www.wdl.org/fr/

Cet article a été publié dans Web. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s