L’exposition "Révélations, une odysée numérique dans la peinture" au Petit Palais

Révélations, une odysée numérique dans la peinture, invite le visiteur à redécouvrir 40 grandes toiles de maître dans un parcours marqué par 8 thématiques: matières, instants, perspectives, ombres, lumières, dessin, couleurs et sentiments.

Cette exposition est véritablement un voyage unique dans chaque tableau. On ne voit plus la toile dans sa globalité car les dispositifs sont conçus pour nous faire découvrir les détails de la composition en Haute Définition. Notre regard est changé. Certaines toiles sont racontées dans de courts films (environ 3 min) où scénarisation, qualité de l’image, effets spéciaux et contextualisation sonore incite le visiteur à regarder l’œuvre autrement, à apprécier différemment le travail de l’artiste.

Chaque détail des toiles est mis en avant, des focus accentués par des effets visuels donne une impression de relief au tableau. Les tableaux prennent vie sous nos yeux :

- Il pleut dans le tableau de Turner: « pluie, vapeur, vitesse ». Ces éléments sont restitués de manière très réaliste.

- Les visiteurs découvrent le crâne caché par un procédé d’anamorphose dans le tableau d’Hans Holbein  « Les ambassadeurs » par une manœuvre de redressement de l’image.

- Une superposition de calques donne une impression de profondeur dans le tableau de David, « Le Serment des Horaces ». On prend ainsi mieux conscience des différents plans du tableau.

Le visiteur découvre « L’île des morts » de Böclkin en 3 dimensions au moyen d’un procédé révélé par des lunettes spéciales. L’effet de profondeur est saisissant, les détails ressortent instantanément. On aurait presque envie de rentrer dans le tableau, de marcher sur la berge que l’on voit distinctement.

Tous ces tableaux ont subit un traitement numérique, graphique mais le résultat n’est en rien outrancier. La technologie est au service de la compréhension et de la découverte de l’œuvre. Un travail de scénarisation visuelle et sonore contextualise fortement ces œuvres. La performance technologique est incontestable et le pari semble réussi. La technologie permet également de rassembler numériquement ces œuvres en un même endroit, ce qui serait assez difficile dans la réalité pour des questions de coûts d’assurances.. On se trouve face à une des nombreuses formes que peut prendre le « musée virtuel ».

Des questions liées à la numérisation, la reproduction et l’accompagnement technologique des œuvres d’art sont également soulevées par cette exposition.

Voir l’article sur le blog de Jean-Pierre Dalbera

Audrey Defretin

About these ads
Cette entrée, publiée dans Exposition, est taguée , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

Une réponse à L’exposition "Révélations, une odysée numérique dans la peinture" au Petit Palais

  1. Maeva dit :

    Venez découvrir le patrimoine Normand. De Rouen à Caen en passant par des lieux mythiques comme Deauville. Tout y est. Très bonne visite.
    Maeva.F

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s